Auteur/autrice : ville Ploemeur

Les bons gestes à adopter pour éviter les vols par effraction

Le mois de décembre est le plus propice aux cambriolages de résidences principales avec les fêtes de fin d’année. 80 % des cambriolages ont lieu en pleine journée lorsque les résidents sont sur leur lieu de travail ou simplement partis faire une course.

Pour lutter contre les vols par effraction, la police municipale de Ploemeur vous donne les bons réflexes à adopter.

Bien vérifier l’état des huisseries

Une baie vitrée qui ferme mal est une ouverture facilitée pour un cambrioleur. Il est donc nécessaire de la faire réparer rapidement, afin de sécuriser les lieux au maximum. Il est également possible de glisser des barres de bois (ou autre matériau) dans la largeur de la baie vitrée afin d’empêcher que la baie ne glisse, même une fois forcée.

En cas d’absence :

Lorsque que vous quittez votre domicile n’oubliez pas de :
– vérifier que les issues sont toutes verrouillées ;
– allumer une lumière ou la télévision à la nuit tombée ;
– ne pas indiquer sur les réseaux sociaux que vous vous absentez de votre domicile ;
– informer la police municipale ou la police nationale en s’inscrivant à l’« Opération tranquillité vacances » sur le site service-public.fr. Une patrouille de police passera plusieurs fois au domicile concerné pendant l’absence du résident ;
– informer ses voisins de son absence, et si possible, leur demander de venir ouvrir et fermer les fenêtres.
Vous pouvez également investir dans des équipements programmés afin de simuler votre présence dans votre habitation.
– protéger vos objets de valeur en les cachant à des endroits insolites car la majorité des cambriolages se font rapidement. Vous pouvez également investir dans un coffre-fort.

Si vous constatez des comportements étranges…

S’il y a des personnes au comportement suspect (véhicule ou personne non connue, démarchage insistant…), il convient de prévenir la police municipale ou la police nationale (en composant le 17) pour qu’un équipage de police vienne patrouiller, voire contrôler les individus suspects.

APPEL A PROJET EN INTERNE : MON IDEE POUR LA PLANETE

Dans le cadre de ses activités quotidiennes et des projets menés tous domaines confondus, la commune s’efforce d’agir positivement pour l’environnement. Le plan de gestion différenciée des espaces verts, la création de voies cyclables, la maîtrise des consommations d’éclairage public, sont autant d’actions mises en oeuvre par la Ville qui traduisent cette volonté.

Mon idée pour la planète

« Mon idée pour la planète » est un appel à projet en interne qui invite les agents de la collectivité à concevoir et proposer des projets – seul(e) ou en groupe – traduisant la mise en œuvre de la transition écologique au sein des services de la ville.
Les actions peuvent porter sur diverses thématiques et se veulent réalistes ; lutte contre les gaspillages d’énergie ou de matière, meilleur utilisation des ressources…
Un budget de 10.000 euros est mobilisé pour cet appel à projet.
Au début de l’année 2022, les agents ont eu deux mois pour déposer leurs idées. Au total, 13 projets ont été proposés. Après l’analyse de l’éligibilité par un jury composé d’élus et des directions concernées, les projets ont ensuite été soumis au vote de tous les agents de la collectivité sur une plateforme dédiée et grâce à des urnes mises à disposition.

Les anim’ en vélo pour un projet écolo

Un des projets lauréats est porté par les animateurs péri-scolaires des écoles de Plœmeur.
Noémie VINCENT (porte-parole) et ses collègues sont partis d’un constat simple : ils effectuent régulièrement des petits trajets sur leur temps de travail en voiture alors qu’il existe une multitude de bonnes raisons de choisir les déplacements en vélo (Amélioration de la condition physique, anti-stress, gain de temps, économies d’essence, réduction de la pollution…)
Le groupe a alors proposé de mettre à disposition des vélos afin de pouvoir se déplacer entre les écoles et le service enfance/jeunesse sans polluer.
Le projet lauréat a été développé en concertation avec les animateurs péri-scolaires, le service développement durable, les services techniques et la direction enfance/jeunesse.
Finalement, un vélo sera livré dans chacune des écoles, dont un électrique pour l’école Lomener-Kerroch qui est un peu excentrée.

APPEL A PROJET EN INTERNE : MON IDEE POUR LA PLANETE

Dans le cadre de ses activités quotidiennes et des projets menés tous domaines confondus, la commune s’efforce d’agir positivement pour l’environnement. Le plan de gestion différenciée des espaces verts, la création de voies cyclables, la maîtrise des consommations d’éclairage public, sont autant d’actions mises en oeuvre par la Ville qui traduisent cette volonté.

Mon idée pour la planète

« Mon idée pour la planète » est un appel à projet en interne qui invite les agents de la collectivité à concevoir et proposer des projets – seul(e) ou en groupe – traduisant la mise en œuvre de la transition écologique au sein des services de la ville.
Les actions peuvent porter sur diverses thématiques et se veulent réalistes ; lutte contre les gaspillages d’énergie ou de matière, meilleur utilisation des ressources…
Un budget de 10.000 euros est mobilisé pour cet appel à projet.
Au début de l’année 2022, les agents ont eu deux mois pour déposer leurs idées. Au total, 13 projets ont été proposés. Après l’analyse de l’éligibilité par un jury composé d’élus et des directions concernées, les projets ont ensuite été soumis au vote de tous les agents de la collectivité sur une plateforme dédiée et grâce à des urnes mises à disposition.

Les anim’ en vélo pour un projet écolo

Un des projets lauréats est porté par les animateurs péri-scolaires des écoles de Plœmeur.
Noémie VINCENT (porte-parole) et ses collègues sont partis d’un constat simple : ils effectuent régulièrement des petits trajets sur leur temps de travail en voiture alors qu’il existe une multitude de bonnes raisons de choisir les déplacements en vélo (Amélioration de la condition physique, anti-stress, gain de temps, économies d’essence, réduction de la pollution…)
Le groupe a alors proposé de mettre à disposition des vélos afin de pouvoir se déplacer entre les écoles et le service enfance/jeunesse sans polluer.
Le projet lauréat a été développé en concertation avec les animateurs péri-scolaires, le service développement durable, les services techniques et la direction enfance/jeunesse.
Finalement, un vélo sera livré dans chacune des écoles, dont un électrique pour l’école Lomener-Kerroch qui est un peu excentrée.

CALE DE KERROCH – INTERDICTION D’ACCES

image sécurisation cale Kerroch
La cale de Kerroch a subi de fortes dégradations suite au dernier épisode météo. Par mesure de sécurité, un arrêté d’interdiction d’accès à la cale a été établi accompagné de pose de barrières et d’affichage de message de sécurité. Par mesure conservatoire, les services techniques sont intervenus pour sécurisation.
Consultez l’arrêté ici

Arrêté interdiction accès cale Kerroch

image sécurisation cale Kerroch

Guide de la Petite Enfance

Guide de la petite enfance

Karos, la nouvelle appli de covoiturage domicile-travail

Lorient Agglomération a choisi Karos, une plateforme nationale afin de favoriser le covoiturage pour les déplacements domicile-travail et pour compléter le réseau CTRL.

Un nouveau service de mobilité

Alternative intéressante à la voiture individuelle et complémentaire à une offre de transport collectif peu adaptée aux territoires ruraux et de faible densité démographique, le covoiturage de courte distance est encouragé par Lorient Agglomération. Ce nouveau service proposé étoffe ainsi le panel des alternatives à la voiture individuelle, aux côtés des lignes de bus régulières, des lignes maritimes « transrade », du service de bus à la demande, des abris vélos sécurisés, des aides pour l’acquisition de vélos à assistance électrique et des parkings relais. Il répond à une demande d’habitants qui n’ont pas d’autres possibilités que de se déplacer en voiture. Lorient Agglomération subventionne les trajets réalisés grâce à cette plateforme, tout comme elle participe financièrement au service de bus de la CTRL afin de proposer des tarifs accessibles à tous.

Favoriser le covoiturage travail domicile

Si BlaBlaCar est incontournable pour covoiturer sur des moyennes ou longues distances, Karos est une plateforme spécialisée dans les trajets quotidiens domicile-travail. Ses équipes travaillent avec les employeurs, les étudiants et les organisateurs d’évènements de l’Agglomération, afin de promouvoir ce service et déclencher le maximum de trajets. C’est l’application n°1 du covoiturage pour les trajets domicile-travail.
Les profils des covoitureurs sont variés mais on retrouve une très forte majorité d’actifs, travaillant à plus de 10km de leur lieu de travail et des étudiants qui utilisent le covoiturage pour faire des économies en se rendant sur leur campus.

Au-delà des économies réalisées, le covoiturage ne présente que des avantages : réduction des émissions polluantes, gain de temps et rencontre de nouvelles personnes.

Un nouveau service subventionné par Lorient Agglomération

Lorient Agglomération participera à hauteur d’1 euro par voyage et par passager pour deux trajets maximum de moins de 20 km par jour et jusqu’à 2 € pour un trajet de 30 km ou plus. La rémunération du conducteur, même si elle est forfaitaire – 2 euros en dessous de 20 km – couvre le prix de l’essence et permet d’économiser en moyenne 97 euros par mois. Le paiement se fait via l’application.

Si l’on prend l’exemple d’un trajet Inguiniel/Lorient (33 km sur Google Maps), voilà ce que donne le calcul réalisé par l’appli :
– Pour le conducteur : il perçoit un minimum par passager transporté de 2 € pour les 20 premiers kms et 10 cts pour les 13 kms suivants = 3,30 €. Le versement est effectué par la plateforme Karos. Le conducteur peut faire monter 3 passagers maximum par trajet. En moyenne, un conducteur perçoit 97€ par mois.
– Pour le passager, le trajet ne lui coûte que 1,30 € car il bénéficie d’une subvention de Lorient Agglo qui est la suivante : 1 € pour les 20 premiers kms et 10 cts pour les 10 kms suivants plafonnés à 30 km, soit au total 2 euros. Il pourra bénéficier de ce soutien financier 2 fois par jour correspondant à un aller-retour.
Cette mesure vient s’ajouter à la prime d’environ 100 euros accordée par le gouvernement pour inciter à covoiturer au quotidien, qui sera disponible sur les plateformes de covoiturage. A noter également que pour les entreprises ayant souscrit au programme « 3 millions de covoitureurs », un financement complémentaire au titre des certificats d’Economie d’Energie sera apporté sur les 6 premiers mois.

Une application locale

Pour être passager lors d’un covoiturage Karos c’est très simple. Une fois l’application téléchargée, il suffit de définir son rôle en tant que passager, puis de renseigner ses adresses de domicile et de travail. Ensuite, l’application va proposer les profils de conducteur. Le passager peut alors choisir le trajet qui lui convient le plus. La fonctionnalité “Inviter” permet, comme son nom l’indique, de solliciter un ami à covoiturer sur un trajet précis.

L’application permet de visualiser sur une carte le territoire et les itinéraires proposés par les covoitureurs. Elle facilité aussi l’intermodalité avec les bus.

 

L’application Karos en France

– 25 collectivités territoriales partenaires
Des régions comme l’Ile de France, Pays de la Loire ou la Réunion, Des métropoles comme Toulouse, Troyes, Grenoble. Des agglomérations plus petites comme Saint Lo, Auxerre, Flers, Terres de Montaigu…
– Des dizaines de milliers de covoitureurs
Toulouse métropole : 20 000 inscrits/Plus de 3000 propositions par jour
Troyes Champagne Métropole: 5000 inscrits/Plus de 1000 propositions par jour
Région Réunion : 10 000 inscrits/Plus de 3000 propositions par jour

Etangs du Ter : le parking de Saint-Mathurin fermé du 14 au 18 novembre

Dans le cadre de la gestion de ses espaces naturels, Lorient Agglomération va réaliser une opération de rénovation sur l’un des parkings étangs du Ter, celui de Saint-Mathurin, situé à Ploemeur, rue Saint Anne. Le parking sera fermé et interdit à tout stationnement de véhicules du lundi 14 au vendredi 18 novembre, y compris le soir et la nuit.

Durant cette période, les usagers des étangs pourront stationner sur le parking de la halle des sports à 200 mètres, ou bien rejoindre une des autres aires de stationnement situées à proximité des étangs, par exemple à Kerbernes, rue du Moulin du Ter (voir plan ci-contre).

Sauf imprévu de chantier, le parking sera à nouveau ouvert le vendredi 18 novembre en fin d’après-midi.

PRUDENCE – MEDUSES URTICANTES

Il est constaté depuis 48h la présence relativement importante de méduses sur les plages de la ville et des communes limitrophes.
Ces méduses sont très urticantes. Même hors de l’eau elles ne doivent pas être touchées.
Nous invitons à la plus grande vigilance à toute personne pratiquant une activité nautique actuellement sur nos côtes : baigneurs, surfeurs, plongeurs etc…

Si la piqûre de méduse n’est pas dangereuse, elle demeure douloureuse et peut entraîner une sensation de brûlure et des démangeaisons.

Pour la soulager quelques bons gestes à adopter : désinfectez la plaie et appliquez une crème adaptée aux brûlures, un gel à l’aloe vera ou une pommade contenant de la cortisone, si la réaction est modérée.
Il convient de consulter un médecin si la sensation de brûlure persiste après 48h.

Pénurie d’eau : Levée des restrictions

Compte tenu du niveau des retenues d’alimentation en eau potable (AEP), des courbes de débit des cours d’eau, du niveau des nappes souterraines et des prévisions météorologiques, mettant en évidence une situation hydrologique redevenue normale, le préfet du Morbihan a décidé d’abroger l’arrêté « Sécheresse » levant ainsi l’ensemble des restrictions et interdictions d’usage de l’eau dans le département dès ce 3 novembre 2022.

Néanmoins, la situation que le Morbihan a vécu ces derniers mois sur le sujet de l’eau, aussi exceptionnelle puisse-t-elle paraître, est amenée à se reproduire avec le dérèglement climatique qui devient une réalité tangible. Cette période de bascule que nous vivons nous pousse ainsi à revoir nos habitudes et à agir pour préserver notamment la ressource en eau qui nous est vitale. Ainsi, la levée des restrictions et interdictions relatives aux usages de l’eau ce 3 novembre ne doit pas conduire à un relâchement des éco-comportements de chacun et chacune car par notre action aujourd’hui nous contribuons à préserver notre environnement et nos ressources pour demain.

Les eco-gestes à conserver

ALERTE MÉTÉO – VIGILANCE JAUNE

ALERTE MÉTÉO – Le Morbihan est placé en vigilance jaune pour vents violents et orages par Météo-France.

Un temps agité caractérisé par des pluies et averses à caractère orageux concernera la Bretagne et les Pays de la Loire dans le courant de la nuit prochaine. En particulier, de fortes rafales de vent accompagneront les averses. Ces rafales pourront atteindre 100 à 120 km/h le long du litttoral (ponctuellement un peu plus sur les caps et pointes). Les rafales seront de l’ordre de 80 à 90 km/h dans les secteurs intérieurs des départements mentionnés, localement jusqu’à 100km/h ( en particulier sur le Nord Ouest Bretagne, la Loire Atlantique et la Vendée).

 

Début de l’épisode : jeudi 3 novembre 2022 à 19h00
Fin prévisible de l’épisode : vendredi 4 novembre 2022 à 8h00

Consultez l’arrêté ici

[ALERTE RENFORCEE] Pénurie d’eau : les mesures adoptées

Depuis le 24 octobre 2022, le Morbihan est placé en alerte renforcée par le Préfet.

Les éco-gestes à adopter

Le cimetière de Cornouaille arrosé par l’eau pluviale

La ville a investi dans des récupérateurs d’eau de pluie, raccordés aux gouttières des bâtiments municipaux pour permettre aux familles de nettoyer les tombes et d’arroser les fleurs. Cette démarche, initialement prévue pour trouver une solution face à l’arrêté contre la sécheresse, pourrait se pérenniser.

Deux cuves de 1 000 litres sont raccordées aux gouttières des bâtiments. En outre, deux tonneaux à eau de 2 500 litres, alimentés par les eaux de pluie récupérées dans les cuves du pôle municipal de Kerdroual complètent ce dispositif.

La Ville appelle sa population à participer à l’effort collectif de préservation de cette ressource précieuse par des gestes d’économie de consommation en cette période de pénurie.

 

 ———————————————————————————————————————————————————————————————————————–

 

Pour connaître les recommandations de la préfecture concernant la préservation de la ressource en eau : vous pouvez consulter cet article.

Pour consulter l’arrêté préfectoral plaçant le Morbihan crise sécheresse : arrêté préfectoral du 24 octobre 2022

Budget participatif : Les 5 projets sélectionnés !

 

La Ville de Plœmeur a lancé sa première édition Budget Participatif, pour lequel une enveloppe budgétaire de 90 000 € a été attribuée.

Du 11 avril au 29 mai, les personnes qui habitent, étudient ou travaillent à Plœmeur, avaient la possibilité de proposer des idées de projets afin d’améliorer le cadre de vie et le lien social.

Après une analyse minutieuse par les services de la Ville, de la recevabilité et de la faisabilité de ces projets, les Plœmeuroises et Plœmeurois ont été invités à voter du 24 octobre au 6 novembre pour leurs 3 projets favoris.

La phase de vote désormais terminée, l’annonce des lauréats s’est déroulée le mercredi 16 novembre à 17h30 à Océanis.

Résultats : 5 projets ont été sélectionnés ! (voir photo ci-contre)

La Ville entre désormais dans la phase de réalisation des projets qui ont été sélectionnés

Ce sera main dans la main, que les services et les habitants réaliseront les projets lauréats.

Accédez à notre plateforme pour consulter la liste des projets

Vous retrouverez également sur la plateforme le règlement et toutes les autres infos du budget participatif.

 

L’application IMAGINA
En savoir plus
Newsletter